Accueil

Piloter et gérer une SIAE

Les dirigeants de SIAE sont très souvent des «chef d’orchestres » au sein de leur structure. Ils doivent rendre compte des actions passées auprès de leurs responsables et de leurs partenaires et projeter leurs projets social, économique et financier. Les notions d’analyse économique et de maîtrise de la gestion prévisionnelle sont de plus en plus souvent des compétences « clés » pour la bonne gestion d’une SIAE. Anticiper, piloter et corriger sont les actions quotidiennes de tout dirigeant de SIAE. Néanmoins, il ne s’agit pas d’agir à l’aveugle mais d’utiliser des outils fiables délivrant des indicateurs pertinents. Nous vous proposons ici plusieurs outils et accompagnements possibles pour répondre à deux objectifs : aider à piloter votre structure et prévenir les difficultés.


Synthèse de la journée thématique : Adopte un finacement alternatif

Les structures de l’Insertion par l’Activité Économique sont de véritables acteurs de l’intérêt général à l’échelle de leurs territoires.
Situées à mi-chemin entre le champ de l’insertion sociale et professionnelle et celui de l’économique, elles servent souvent de trait d’union entre plusieurs mondes.
Les logiques de partenariats, qu’elles se situent sur les domaines de l’emploi, du mécénat, de la sous/co-traitance, ou encore de la GPEC, sont autant de collaborations pertinentes entre l’entreprise classique et les structures d’utilité sociale. A l’image de ces partenariats diversifiés,les mécanismes financiers ont tendance à évoluer.

Télécharger la synthèse

Le crowdfunding pour développer ses projets - présentation de HelloAsso


Analyser l’activité économique et financière de sa structure : la démarche Inserdiag

L’objectif principal d’Inserdiag est de doter les SIAE d’un outil d’autodiagnostic économique et financier visant à : 

  • rendre lisible la situation économique de chaque structure, 
  • porter un avis sur a faisabilité du plan de développement, 
  • faire des préconisations et identifier des possibilités d’accompagnement.

Pour en savoir plus

Le GARIE peut vous accompagner, contactez nous


Les outils de suivi de son activité

Les SIAE comme tous les acteurs économiques sont confrontées à une nécessité de prévoir leur activité et anticiper leurs évolutions économiques. Les outils « standard » ci-dessous vous permettront de prévoir à moyen terme l’évolution de votre structure. Toutefois, un travail de personnalisation à votre structure doit être nécessairement réalisé, le GARIE peut vous accompagner sur la réflexion et la mise en place des outils suivant.

Les questions à se poser, les outils à utiliser

  • 1. L'activité prévisionnelle va-t-elle engendrer un montant de recettes suffisant pour couvrir les charges entraînées par les moyens humains, matériels et financiers mis en œuvre ? C'est le compte de résultat prévisionnel qui le mettra en évidence.
  • 2. La solidité financière de la structure se poursuivra-t-elle au fur et à mesure du développement de la structure? Le plan de financement à 3 ans permet de vérifier si, effectivement, la structure financière de la SIAE se maintient et même s'améliore, malgré de nouveaux besoins durables de financement apparaissant dans le temps. Il permet d’anticiper les nouveaux besoins d’investissement et les variations de besoins de trésorerie (BFR).
  • 3. Les recettes encaissées par la structure tout au long de l'année vous permettront-elles de faire face en permanence aux dépenses de la même période ? Le plan de trésorerie permettra de mettre en évidence, mois par mois, l'équilibre ou le déséquilibre entre encaissements et décaissements.
  • 4. Les tableaux de bord de pilotage sont utilisés en priorité durant l’exécution, lorsqu’il est encore possible de corriger la barre, d’infléchir la direction. Avec un tableau de bord de pilotage bien conçu, le décideur trouve des réponses aux questions fondamentales du pilotage : le cap est-il maintenu ? Est-il tenable ? Autrement dit, les objectifs sont-ils accessibles en temps et en budget ? A-t-on engagé les bonnes actions ? Doit-on les renforcer ou, plus radicalement, changer de tactique ? Le tableau de bord permet d’obtenir une vue d’ensemble de l’entreprise.

Généralement ils sont co-construit avec la structure.

 Le GARIE peut vous accompagner, contactez nous

Gestion de situation de crises 

Face à plusieurs cas de SIAE en difficultés, les partenaires institutionnels, Aquitaine Active et le GARIE ont travaillé conjointement à la mise en place d’un dispositif clair et simple à mettre en œuvre afin de : 

  • limiter au maximum les interventions en urgence,
  • professionnaliser et informer les structures sur les conduites à tenir lors de difficultés financières,
  • organiser l’intervention et la liaison entre les acteurs du territoire lors de l’accompagnement d’une SIAE en situation de défaillance (proche de la situation de cessation de paiement).

Pour cela, plusieurs actions vous sont proposées : 

1. Mise en place d’un autodiagnostic flash permettant aux dirigeants de mieux appréhender une phase de crise. C’est un outil construit autour d’indicateurs non chiffrés permettant de cerner l’ensemble de l’environnement de la structure. Il permet d’évaluer les risques pouvant être rencontrés par la structure et apporte quelques pistes de réflexions.

2. Journées d’information des dirigeants des SIAE sur la détection de situation de crise (indicateurs) et sur l’environnement juridique (dispositions des procédures amiables et collectives ouvertes par le tribunal de commerce). Il s’agit d’une sensibilisation des acteurs de l’IAE à travers une présentation des différents indicateurs permettant d’anticiper les difficultés, de détecter une période de crise, sur une présentation de la loi de sauvegarde qui prône une culture d’anticipation et un cadre juridique (dispositions des procédures amiables et collectives).

3. Mise en place d’une offre coordonnée entre les différents acteurs qui peuvent accompagner les structures en difficulté. Objectif : mettre en place un dispositif d’accompagnement facilement et rapidement mobilisable permettant :

  • de coordonner les différents acteurs autour d’une situation de crise,
  • à la structure de pouvoir travailler sur un contenu de sortie de crise,
  • de baliser les étapes de l’accompagnement.

Pour compléter le dispositif de prévention, le Conseil Régional d’Aquitaine a souhaité se doter d’une mesure spécifique permettant une intervention rapide de type conseil externe auprès des structures.
Le dispositif aide au conseil « Structure en difficultés », doit permettre de la manière la plus réactive possible, de proposer un conseil externe spécialisé dans l’aide aux structures en difficultés.
Cette aide au conseil permettra dans un premier temps de faire un diagnostic précis de la situation afin d’éclairer l’équipe dirigeante de la structure et les partenaires institutionnels, puis d’élaborer un plan d’action court et moyen terme.

Pour plus d'information sur ce dispositif, vous pouvez contacter le GARIE ou Aquitaine Active après la réalisation de l’autodiagnostic flash.


Création : O tempora / Yakka - Réalisation : Alienor.net