Accueil

INAÉ, le nouvel inter-réseaux de l'IAE en Nouvelle-Aquitaine

Dans le cadre de la loi NOTRe et de la fusion des régions, le GARIE, IRIS et l’URSIE, inter-réseaux de l’IAE des ex-régions d’Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes, se sont engagés dans une démarche de fusion, qui a donné naissance à INAÉ le 20 octobre 2016.

Une démarche de regroupement unique en France

Un regroupement inédit au niveau régional des 7 réseaux de l’IAE qui siègent au Conseil National de l’IAE (CNIAE) : CHANTIER école, CNLRQ, COORACE, Fédération des entreprises d’insertion, FNARS, UNAI, Réseau Cocagne.

Un projet de territoire au service du développement de l’IAE

A la fois raisonnable et ambitieux, notre projet traduit une volonté commune d’équité territoriale pour proposer notre expertise, d’ores et déjà reconnue, tant aux structures de l’IAE qu’aux partenaires « emploi / formation »

  • Par l’optimisation des ressources et des modes d’interventions sur l’ensemble des 12 départements du nouveau périmètre régional
  • Par le déploiement d’une offre de services de proximité pour accompagner le développement économique et la professionnalisation des acteurs.

Retrouvez ici l'offre de services d'INAÉ

Les chiffres clés du secteur de l’IAE en Nouvelle-Aquitaine

Ce sont 417 structures d’Insertion par l’Activité Economique (SIAE) en Nouvelle-Aquitaine.

Des entreprises locales qui pèsent 200 millions € de CA et emploient plus de 34 000 salariés qui représentent 9800 Equivalent Temps Plein ; dont 27 800 personnes en parcours d’insertion et de formation par le travail.

A l’issue des parcours d’insertion, 56% des personnes sont en emploi ou en formation grâce à l’action d’accompagnement socio-professionnel et formatif des SIAE.

Retrouvez ici le panorama 2015 des SIAE de Nouvelle-Aquitaine


Création : O tempora / Yakka - Réalisation : Alienor.net